> , Poème sous le beret"> <? bloginfo('name'); ?> » <? if(sk_show_category_name()==false){ echo "Qui je suis"; }else{echo sk_show_category_name();} ?>

Un saison désemparée

Une saison désemparée,
Un toit pentu couvert de givre, Le soleil pâle plisse son nez, Furent les eaux de vapeurs ivres.
Sous son bonnet de laine blanc, La cheminée souffle sa peine ÆEn cumulus gorgés de vent
Poursuivis par deux tourterelles. Et ce manteau d'épais brouillard
Pareil au ciel couleur de neige,
D'ombres e:: jupons flous de dentelle
Tournoie au gré d'un vent frisson.
Mon corps s'habille de décembre,
Mon écharpe de lettres vole, Pose sur les sapins géants Les mots frileux de nos hivers.
Phrases rondes en boules de neige
Bulles de soie douces aux lèvres
Posées en flocons sur ia langue, Je boïs ta fraîche poudre blanche CLBF