> , Poème sous le beret"> <? bloginfo('name'); ?> » <? if(sk_show_category_name()==false){ echo "Qui je suis"; }else{echo sk_show_category_name();} ?>

Le plus beau des langages

Où Buef ect Le printempo après P'hives oi fon,
Quand fes Baiser de P'aube par un gfaciaf matin,
Sont sangfotez fes cimen, emperfer Len jardine
De cruelle ro06e, mordante de frissons. Gngourdies de Soufeurs oux feux tige gfacée
SL écfot un Ballet de jupons de dentelle.
Le feuiflage Lranvil, piqué por un sagon
Simide maio 006, encor jeune d'aurore,
D'un vai Bien malicieux lentement évapore
Une farme de nuit suspendue aux Boutons. Le jour prend son enrof sous un sofeif radieux
CNE s’égosifle,
Ce AE
SL tente une enaofée battant L'air, Lef un dieu |
Le printemps à Le cœur percé de quis nuages
CON
Quel ent soudainement celle triole oraivon,
Qui fui ôte fa sie et von plus beau fangage. ŒBF