> , Poème sous le beret"> <? bloginfo('name'); ?> » <? if(sk_show_category_name()==false){ echo "Qui je suis"; }else{echo sk_show_category_name();} ?>

Coupable !

1 KE He
XX ÿ à fprès m'avoir aimé qaclques jours, pour me plaire
Je n'ai plus que les cieux témoins de nos amours,
C'est dans eet horizon où, fermant mes paupières Je dépose mes songes an peu plas ehaqag jour. finsi je touche £neor' da doigt de l'éeritare
Pans an nuage blane mor immense chagrin,
Poar an vent de folig an vent de déchirares Ae restent qag mes geux gt ma tremblante main. Les uns me sont courage à chaqug aubg naissante.
L'aatre, je la fais mienng au canevas des mots.
Les deux me sont témoins d'un désir qai me hante €erire à l'£nerg morte dans la paix d'un fardeau. €s-ta dans lg repos, toi qui durant l'orage
Oabligux des avants, les demains improbables,
fi erée an gxil aa miliea de tes pages. Voaloir an peu d'amour me rendait done eoapable... CLBF